Historique Public

Jeune fille de 18 ans, fille d’Anne Cotnoir et de William Cotnoir.

Après le décès de sa mère Lauroise et le remariage de son père avec sa tante maternelle, Charlotte, toute la petite famille s’installe à Yr, ville d’origine de William, Roséane avait alors 5 ans.

Roséane passe son enfance à la cour d`Yr, en suivant une éducation stricte mais variée. Elle affectionne tout particulièrement les arts, comme le théâtre, la musique, la danse, domaines où sa mère excellait et la couture qui lui vient de son pèrequi la fournissait en de somptueux tissus.
Elle se fit quelques amis dans la jeunesse noble d’Yr.
Roséane choisit d’entrer dans un Célestiaire de Porte-Sainte à l’âge de 10 ans lors d'une visite avec en compagnie de sa nourrice, pour parfaire son éducation religieuse, tout en continuant de pratiquer ses autres talents.
Après six ans, elle intègre finalement l’École des bonnes manières dans la cité de Vespéra en Avhor, où elle s’épanouit.
À ses 18 ans, elle retourne à Yr avec une éducation complète mais teintée d`une certaine candeur.
Ses parents lui offrent à sa majorité la gestion et les bénéfices d’un atelier de couture en Yr, la Rose aux Épingles.
En arrivant à Yr elle souhaitait développer la pratique de l'amour courtois à la cour d'Yr, pour réguler les mœurs décousus de certains courtisans, et leur offrir un sain encadrement sous le regard du Céleste.

Sous la protection de l'inquisiteur Balthazar, elle pu enfin délivrer ses aveux sur les épreuves qu'elle eu subit à Porte-Sainte. La compréhension de l'hérésie dont elle avait fait les frais, fut pour elle une délivrance des ses peurs et une motivation à faire appliquer la Justice du Céleste.
La mort tragique de son mentor à l'apogée de l’enquête Inquisitoriale en Val-de-Ciel, la laisse la rage au cœur et plus impliqué que jamais dans son désir de cautériser Val-de-ciel de son hérésie.