Historique Public

De nature douce et réservée, Primerose a la plupart du temps le nez penché dans ses études. Elle retrouve dans les plantes et les pages des grimoires un calme réconfortant qui contraste au climat bouillonnant d’Yr et ses soirées mondaines. Soirées dans lesquelles elle fut moult fois entrainée par sa sœur Ombeline qui a toujours été la plus volubile de la famille et si prompte à faire de nouvelles rencontres.

Quoi que cette inclinaison pour l’alchimie soit récente, ce champ la fascine. Le caractère de cet art renfermant une puissance flegmatique est captivant à ses yeux. Depuis, le retour de son frère elle y dédit la majeur partie de son temps et malgré des débuts maladroits, elle persévère et s’y applique quasi religieusement.