Historique Public

Odette est la plus jeune des «filles de Sabran» de sa génération; cousine de Mélodie, Claude et Coraline de Sabran, elle est certainement la plus flamboyante du quatuor. Un sourire toujours aux lèvres, même lorsqu'elle mène ses affaires immobilières et militaires avec l'assurance qu'on lui reconnaît, cette arpenteure, devenue capitaine d'une troupe de cavalerie lors de la guerre de reconquête de Pyrae, parcourt les terres du Royaume d'Ébène à la recherche d’un défi à sa hauteur.

Ayant été recrutée dans la Maison des Trois Mains en 379, auprès de ceux qui seront devenus préfet commercial, maître alchimiste et Pair-Électeur de la Banque Libre d'Ébène du Nord, elle devint la voix et la figure joviale, mais féroce, d'une branche de cette organisation économique à la disposition des meilleurs talents d'Ébène.

Les dernières années la virent prendre les responsabilités de Commissaire royal au service de Sa Majesté la Reine Adrianna - devenue la Divine, en parallèle de son implication accentuée dans le développement économique et militaire de la Laure auprès de la famille Sauvergne et en opposition avec la famille Blancgivre dit Torrig. Les récentes années de paix en Laure lui firent mettre de l'avant la protection d'une Laure unifiée, aux côtés de ses défenseurs, quels qu'ils soient.

Son ouverture d'esprit semble tirer sa force de ses propres rapprochements avec l'Arthéurge vindhe Guhnund'Hild, avec laquelle elle a annoncé ses fiançailles lors de la célébration du mariage célésien de la Divine Adrianna. Leurs premiers rapprochements dateraient de l'assaut d'Ardaros sur l'Ébène il y a quelques années de cela et leur récent mariage au Vinderrhin puis en Ébène aurait confirmé leur union sous la lumière du Céleste.